04 avril

WHAT IFFF... Prologue- « I had a nightmare! »

bifff,what,ifff,bozar,bruxelles,film,festival,fantastique,prologue,fiction,nouvelleSur fond d’un soleil rouge naissant, du corps blafard d’une forme humanoïde crucifiée la tête en bas perlent des plaies béantes infligées par le balai incessant de corbeaux des gouttelettes d’encre et de sang. Dans cette interminable vision tri-chromique animée, gavés de leur festin ou conscients qu’on les observe, les trente-cinq corbeaux viennent se poser les uns après les autres sur la croix et, de croassements de satisfaction, contemplent le corps exsangue de leur victime. Oh mon dieu, on dirait Jésus ? Non, plutôt Freddy, alias Jésus qui, mi-dieu mi-troll sous la main d’un Didier Tarquin inspiré, ouvre soudainement ses yeux dénués de toute humanité et entonne en boucle le premier couplet du désormais incontournable « Tata tatata, tue encore ! »…

 

« Jamais plus ! Jamais plus ! Jamais pluuuuuuus… », m’entends-je hurler à mon réveil... Voilà plusieurs semaines, que ce même cauchemar hante mes nuits et me poursuit le jour. Rêve prémonitoire, abus de psychotropes bio ou délire paranoïaque, à l’aube de cette 35e édition du BIFFF, la symbolique ainsi que le corps du message – heureusement pas celui de Freddy - m’apparaissent désormais clairs et limpides. Dans cette messe annuelle, dédiée aux créatures fantastiques, monstres et autres psychopathes de tout acabit qu’est le BIFFF, pour la première fois de son histoire, le sang coulera !

 

Qui ? Quand ? Comment ? Et pourquoi ? Il me reste - ou plutôt il nous reste par le biais des indices que vous pourriez laisser en déposant un message sous cette rubrique - à peine douze jours ou moins pour le découvrir…

 

"WHAT IFFF…",

une journalistico-fiction de Serge Adeline

15:21 Écrit par Serge Adeline dans Présentations de festivals, WHAT IFFF... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bifff, what, ifff, bozar, bruxelles, film, festival, fantastique, prologue, fiction, nouvelle | |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.