19 août

THE CIRCLE ou le film qui n'avait pas lieu d'être

De James Ponsoldt
Avec Emma Watson, Tom Hanks, John Boyega, Karen Gillan
Thriller
1h50

Cote : *

the,circle,emma,watson,tom,hanks,facebook


Mae (Emma Watson) est engagée chez The Circle, une gigantesque entreprise à la tête du réseau social le plus puissant du monde. Elle va rapidement grimper les échelons de la hiérarchie jusqu’à ce que Eamon Bailey (Tom Hanks), le fondateur de l’entreprise, lui propose de participer à un programme de test bousculant les limites de la vie privée.

En une phrase : Facebook c’est des méchants et vous allez tous finir à poil sur internet si ça continue, peu importe ce que vous en pensez.

Mais est-ce vraiment ça The Circle ?

Impossible d’identifier le message du film, la morale que voudrait nous transmettre le réalisateur. Ici, pas d’évolution des personnages, pas d’éléments venant perturber ou modifier leur façon de penser. Leurs décisions paraissent si éloignées de la réalité qu’il est impossible de ressentir quoi que ce soit pour eux (coucou John Boyega).

the,circle,emma,watson,tom,hanks,facebook


Vous vous souvenez d’Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue ? Vous vous rappelez que le film arriverait à la même conclusion sans son personnage principal ? Eh bien The Circle souffre du même syndrome. Emma Watson n’est là que pour accélérer un peu un processus qui semble inévitable. L’archétype du personnage-fonction pour lequel, comme précisé plus haut, on aura du mal à avoir de l'empathie.

The Circle se termine d’une manière abrupte après presque deux heures de vide. Il laisse le spectateur sur sa faim, qui se demandera peut-être où sont passées les 10 dernières minutes qui aurait pu lui permettre de corriger les aberrations d’un scénario sans réel intérêt.

Où est ce foutu bouton « dislike » ?

Antoine Leroy

 

09:02 Écrit par Jean-Philippe Thiriart dans Critiques de films | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : the, circle, emma, watson, tom, hanks, facebook | |  Facebook | |  Imprimer |